Appellation
Pouilly fumé
Joseph Mellot - Loire
Histoire

Le vignoble de Pouilly Fumé remonterait à l’époque gallo- romaine, avec des vestiges de la voie romaine qui passait par ce village. A partir du 12ème siècle, les moines Augustins et Bénédictins sont à l’origine de l’essor de ce vignoble. Le vin de messe étant du vin blanc, ces moines ont développés la culture de la vigne. Puis en 1642, l’ouverture du canal de Briare va donner un nouvel élan aux vins de Pouilly Fumé puisque les voie maritime vont s’orienter vers Fontainebleau, Versailles, Paris, et même jusqu’en Angleterre, où la noblesse et bourgeoisie raffole de ce breuvage.

Joseph Mellot - Pouilly Fumé 14
Pouilly Fumé

Aujourd’hui le Pouilly Fumé est une Appellation d’Origine Contrôlée depuis 1937. C’est une appellation mondialement connue par son nom qui est très évocateur. Le vignoble étant situé en bord de Loire, une brume matinale semblable à la fumée embrasserait chaque matin les vignes de cette appellation.

Joseph Mellot - Pouilly Fumé 7
Les terroirs

L’appellation est répartie sur 7 communes avec plusieurs types de sols :

– Les sols argilo- calcaires de Villiers ou du barrois, sont constitués de dépôts sédimentaires et de cailloux de calcaires plus ou moins gros qui couvrent la partie est et ouest du vignoble.

– Les sols de marnes kimméridgiennes à petites huîtres, sont des sols argilo- calcaires qui contiennent les fossiles de petites huîtres en forme de virgule. Ils couvrent la plus grande partie du vignoble

– Les argiles à silex, qui occupent les points culminants de l’appellation, apporte une fidélité de qualité.

Joseph Mellot - Pouilly Fumé 15
Le climat

Les vignes sont plantées sur un relief légèrement vallonné, avec un climat à tendance continentale. Les températures varient entre 0 et 8°C l’hiver et entre 15 et 26°C l’été. Ce climat, propice à l’épanouissement du Sauvignon blanc permet de produire des vins tout en élégance et fraicheur.

Joseph Mellot - D8C_5061
Le sauvignon

Les Pouilly Fumé sont exclusivement des vins blancs issus de Sauvignon. Sur les sols calcaires, la maturation est plus précoce, les vins seront tout en fraicheur et vivacité, avec des arômes de genêt et de pamplemousse.
Cependant, sur les sols de marnes, la vigne est moins sensible aux variations de climat, le Sauvignon donnera alors des vins de garde aux arômes subtils de fleurs et de fruits.
Quant aux sols composés de silex et d’argile, les vins blancs seront tendres et souple avec un nez séduisant de pierre à fusil, typique de ce type de terroir.