Appellation
Chateaumeillant
Joseph Mellot - chateaumeillant 01
Histoire

La découverte archéologique d’un grand nombre d’amphores destinées au commerce du vin en Méditerranée montre que l’histoire du vignoble de Chateaumeillant est antérieure au Ve siècle.  Des chartes médiévales et des écrits de Grégoire de Tours mentionnent aussi le vignoble pour sa réglementation et la commercialisation de ses vins au XIIIe siècle. C’est au Second Empire que le vignoble atteint son apogée avec une surface de 1 200 hectares, avant d’être dévasté par la crise phylloxérique (puceron ravageur de la vigne). Aujourd’hui, Chateaumeillant est réputé pour son fameux vin « gris », vinifié à partir du cépage Gamay, et a récemment obtenu son AOC, en 2010.

Joseph Mellot - chateameillant 04
Terroirs et climat

Le vignoble de Chateaumeillant court sur deux départements, le Cher et l’Indre, et se répartit sur 7 communes : Chateaumeillant, Saint-Maur, vesdun, Champillet, Feusilles, Nére et Urciers,  à une altitude de 250 mètres. Les vignes sont plantées sur un terroir très typé, composé de terres siliceuses à dominante sableuse et argileuse.

Bien que le vignoble soit situé sur les contreforts du Massif Central, le climat reste de type océanique et tempéré. Ainsi, il bénéficie de températures relativement douces en hiver.

 

Joseph Mellot - chateaumeillant 02
Cépages

Les vins rouges, souples et fruités, sont élaborés à partir de Pinot noir et de Gamay, cépages qui offrent des vins aux arômes de fruits rouges mûrs et d’épices, avec une belle structure et de la gourmandise.

Quant aux rosés, dits « gris », issus aussi de Pinot noir et Gamay, ils présentent une belle fraicheur aux arômes de fruits blancs qui se fondent en notes subtilement sucrées, et tout en générosité. Ce sont les vins phares de cette jeune appellation.